Comment vendre un site Web et obtenir le meilleur prix ?

Comment-vendre-un-site-Web-1

La gestion du quotidien de votre site est parfois compliquée ? Vous avez reçu une offre d’emploi qui vous empêchera de continuer l’activité de votre site ? Vous voulez vous déconnecter et vivre hors ligne ? Peu importe la raison : Ce guide vous montrera comment vendre votre site Web et en obtenir le meilleur prix !

Si vous n’êtes pas certain que la vente de votre site en vaille pas la peine, vous devriez peut-être y réfléchir. Vous pouvez gagner entre 10 et 50 fois votre bénéfice net mensuel. Nous allons voir ensemble comment y parvenir.

Combien de temps faut-il pour vendre son site Web ?

Pour commencer, vous pouvez comparer la vente d’un site Web à la vente d’une maison.

En effet, vous devrez investir le temps nécessaire pour amener votre site Web à son sommet pour faire appâter les acheteurs. Si vous ne le faites pas, vous aurez du mal à trouver un acheteur disposé à acheter.

Plus vous consacrerez d’effort, de temps et d’argent, plus la vente sera rapide et simple. Un site bien géré, avec des processus de gestion de contenu, est beaucoup plus facile à vendre qu’un site sans réflexion ou stratégie.

Nous allons voir ensemble les différentes étapes pour vendre votre site Web au prix le plus élevé.

1. Diversifiez vos sources de trafic

Si votre entreprise dépend principalement de trafic payant ou publicitaire, vous pouvez diversifier vos différentes sources de trafic pour favoriser la vente.

Vous devez vous concentrer sur l’augmentation de votre trafic organique, ça augmentera drastiquement sa valeur.

En effet, le trafic organique a une marge de bénéfice bien plus grandes, mais ce n’est pas tout : Les acheteurs et les courtiers expérimentés accorderont bien plus d’importance à la stabilité du site sur long terme et à sa facilité de gestion.

Par exemple : il y a une différence conséquente entre la valeur d’un site alimenté par des visites générées par des influenceurs et la valeur d’un site qui attire des visiteurs organiques tous les mois.

Comment vendre un site Web

Un trafic organique indique aux acheteurs potentiels qu’ils ne se ruineront pas en publicité. Ils n’auront pas à effectuer des démarches de promotion.

Les vendeurs qui savent comment vendre un site web savent comment mettre leur présence organique en évidence (avec des rapports Google Analytics et Search Console, par exemple).

Ces rapports de trafic organique aident les acheteurs potentiels à évaluer le potentiel de gains. Ils disposent en effet d’un moyen d’augmenter assez simplement les revenus générés par visite.

Pour résumer : un trafic organique stable est un excellent argument pour vendre son site. Il peut augmenter la valeur du site, même sans modèle économique réel.

Vous pouvez donc développer votre source de trafic organique. Si vous en avez déjà une grande quantité, vous pouvez développer les visites avec des campagnes email et réseaux sociaux pour avoir une plateforme de visiteurs réguliers. Avoir des visiteurs via ces réseaux sont un atout pour la vente de votre site.

Avoir des clients récurrents est également très utile pour attirer les acheteurs.

2. Automatisez et utilisez des services tiers

Certains sites nécessitent plus de travail récurrent que d’autres. Si vous possédez un site e-commerce et que vous exécutez vos commandes vous-même, vous devez changer ça avant de vendre votre site. Sa valeur sera largement augmentée. Vous devez minimiser au maximum l’implication pour administration.

Les acheteurs potentiels qui ont l’argent nécessaire pour acheter votre site pour plusieurs dizaines de milliers d’euros ne cherchent pas à avoir un temps plein. Ils cherchent des solutions prêtes à l’emploi les plus automatisés possible.

Comment acheter un site Web rentable

S’il y a des points obscurs sur cette automatisation, vous aurez à répondre à un grand nombre de questions de la part des acheteurs intéressés. Trop de questions peuvent bien entendu décourager les acheteurs.

3. Mettez de l’ordre dans vos gains et vos rapports

Pour qu’un acheteur investisse dans l’achat de votre site, il faut des preuves de vos finances et des actifs. Si l’un des actifs de votre site est le trafic organique ou les visites via les réseaux sociaux, prenez le temps de documenter correctement.

N’oubliez pas que les acheteurs exigent des mois de rapports financiers et de trafic vérifiés !

Assurez-vous d’avoir installé Google Analytics sur votre site web. Les rapports de vente peuvent être exportés. La confiance envers cet outil est élevéé et peut rassurer les acheteurs.

Rapports recommandés pour convaincre les acheteurs :

Google Analytics : La plupart des acheteurs exigent au minimum 3 mois de rapports Google Analytics.

Google Search Console : Utilisez-le pour démontrer la valeur de votre trafic organique.

Rapports publicitaires : Que ce soit Google Ads, Facebook Ads ou autre, si l’une de vos principales sources de visite est constituée de publicité, fournissez les rapports pour prouver vos chiffres.

4. Comment vendre son site sur la meilleure plateforme ?

Une fois que vous avez tout mis au point, il est temps de passer à la vente !

La première partie consiste à choisir le bon site de vente.

Bien entendu, ma recommandation pour la mise en vente Webswap pour les sites en français. Vous trouverez ainsi les investisseurs les plus spécialisés dans les sites francophones. Le prix de mise en vente est réduit et vous êtes accompagné dans la mise en vente.

Pour des sites dans une autre langue, vous pouvez viser Flippa. Ils prennent une commission sur la vente, le prix est assez élevé, mais ça peut être une solution interessante pour des sites full-anglophones.

« En tant qu’acheteur de site, ma priorité est la fiabilité, ma confiance est pour Webswap, même si j’utilise parfois d’autres supports de vente comme Flippa pour des sites anglophones. »

5. Connaissez votre acheteur potentiel

Lorsque vous créez une page pour vendre votre site Web, vous devez savoir qui sont vos potentiels acheteurs et ce qu’ils recherchent.

86 % des consommateurs sont plus intéressés par des sites qui fournissent un contenu pertinent.

Avec un questionnement sur les acheteurs et leurs envies, vous avez une longueur d’avance sur les autres sites en vente. L’acheteur se sentira bien plus à l’aise se projeter dans l’achat, et son prix d’achat sera bien plus élevé.

6. Préveniez toutes les personnes qui travaillent avec vous sur ce site

Vous avez décidé de vendre votre site, il est important de prévenir les personnes qui travaillent avec vous au transfert de propriété. Clarifiez et expliquez le rôle du futur propriétaire.

7. Prenez conscience de la valeur de votre site web

Pour gagner le plus d’argent possible, vous devez savoir combien vaut votre site Web. Avant de lancer la mise en vente, vous devez avoir une idée approximative de ce qu’il pourrait rapporter.

Pour ça, je vous recommande d’utiliser l’outil d’évaluation du prix de votre site.

Même s’il s’agit uniquement d’une évaluation, ça vous permet d’avoir une fourchette de prix.

Comment vendre un site Web et obtenir le meilleur prix ? Pour résumer…

Lorsque vous vendez votre site Web, il est essentiel de ne pas vous lancer sans connaitre les attentes des acheteurs et le prix le plus proche de la réalité.

Soyez patient, investissez et améliorez votre site au mieux.

Enfin, choisissez une plateforme complète comme Webswap pour cibler les acheteurs francophones qui sont bien en phase avec la réalité du marché.

Vous êtes prêt pour la mise en vente de votre site ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire